Activités 1 à 5




« Cette cathédrale vivante nous aide à mieux comprendre
les multiples bienfaits des arbres: intermédiaires entre le ciel et la terre,
capteurs solaires et créateurs de sols féconds,
gardiens de l'eau et symboles de pérennité.
Sujets d'admiration pour leurs formes et leurs couleurs,
ils inspirent paysans, artistes, ingénieurs et philosophes;
chacun en reçoit une leçon de choses, une influence bénéfique. »


Frédéric Back
   
Cette trousse est en construction.
Elle sera disponible à partir du 11 mai 2009
.


 
Atelier 1
Atelier 2
Atelier 3
Atelier 4
Atelier 5

SYNOPSIS DU FILM
L'homme qui plantait des arbres raconte l'histoire d'Elzéard Bouffier, un berger provençal, qui reboise patiemment un coin de pays d'où la vie s'était retirée. La fascination du narrateur pour l'homme et sa mission l'amène à retourner à la montagne à plusieurs reprises. Il y voit un paysage désolé et balayé par les vents se transformer graduellement : des sources, des champs cultivés et des villages bourdonnants de vie renaissent au cœur d'une incroyable forêt issue du travail tenace d'un seul homme habité d'une rare générosité.

LE MESSAGE DU FILM
Pour Frédéric Back, les arbres sont des êtres extraordinaires, et à ce titre, les ambassadeurs du miracle de la vie. De l'extrémité de leurs racines à la pointe de leur feuillage, ils transforment l'eau et la lumière en merveilles. Intermédiaires entre le ciel et la terre, leur infinie variété reflète le minutieux travail de l'évolution depuis des millions d'années. Chaque arbre convertit le sol minéral en terre féconde, purifie l'air, prévient l'érosion, tempère le climat et multiplie au centuple la superficie qu'il occupe. De ce fait, chaque arbre offre refuge et nourriture à des milliers d'autres formes de vie, engendrant ainsi l'incalculable richesse et diversité de ce monde. « Bienfaisants chefs-d'œuvre et symboles de pérennité », les arbres peuplent des forêts qui, par leur âge, leur taille et leur rôle bénéfique, ont toujours été une source d'inspiration pour les êtres humains, un lieu pour communier à la beauté de la création.

Mais L'homme qui plantait des arbres est aussi une métaphore pour tous ces gestes que nous pouvons poser autour de nous, soient-ils pour l'environnement ou pour autrui. Tous ces gestes, si petits soient-ils, ont au fil du temps de grandes conséquences.


RÉSUMÉ DE LA TROUSSE
La trousse pédagogique L'homme qui plantait des arbres est composée d'une série de cinq activités. La première, Autour de l'arbre, invite d'abord les jeunes à réfléchir sur l'importance des arbres. La seconde, Autour du bonheur, les questionne sur ce qui rend le berger heureux et sur leur propre bonheur. Ils sont ensuite invités à réaliser un sondage auprès de leur entourage. La troisième activité, Autour des valeurs, invite à analyser les valeurs d'Elzéard Bouffier, cet homme qui plantait des arbres, puis également à réfléchir sur les leurs. Dans Autour du pouvoir des petits gestes, les jeunes cherchent ensuite des exemples de « planteurs d'arbres » dans leur milieu et réfléchissent sur l’impact de ces petits gestes. Enfin, dans la dernière activité, Autour de l'engagement, les élèves définissent un projet d'action citoyenne sociale ou environnementale à réaliser dans leur milieu.

PARTICIPANTS VISÉS

Les cinq activités sont dédiées à des jeunes de 8 à 14 ans, en milieu scolaire ou informel. Au besoin, elles pourront être adaptées à l'âge des élèves.

OBJECTIFS
1.  Conscientiser à certains enjeux environnementaux et sociaux.
2.  Informer ou inviter à la recherche d'informations sur des problèmes, causes, conséquences et solutions reliés à ces enjeux.
3.  Découvrir l'art engagé via le cinéma d'animation.
4.  Réfléchir sur l'importance des arbres, du bonheur, de nos valeurs, des petits gestes et de l'engagement dans son milieu.
5.  Éveiller à la responsabilité citoyenne.
6.  Exprimer ses idéaux, par l'expression orale, écrite et artistique.
7.  Proposer des actions concrètes, réalisables au quotidien, afin de faciliter des changements de comportements.
8.  Agir dans son milieu, par des petits gestes à sa portée, qui pourront avoir des répercussions environnementales ou sociales.
9.   Valoriser l'engagement des jeunes ou de leur entourage, ces « planteurs d'arbres » du quotidien.

COMPÉTENCES
Compétences d'ordre intellectuel
•    Exploiter l'information
•    Résoudre des problèmes
•    Exercer son jugement critique
•    Mettre en oeuvre sa pensée créatrice
Compétences d'ordre méthodologique
•    Se donner des méthodes de travail efficaces
•    Exploiter les technologies de l'information et de la communication
Compétences d'ordre personnel et social
•    Structurer son identité
•    Coopérer
Compétence de l'ordre de la communication
•    Communiquer de façon appropriée

DOMAINES D'APPRENTISSAGE
Expression orale et écrite
Arts
Environnement et consommation
Vivre-ensemble et citoyenneté
Santé et bien-être
Médias

DURÉE ET DÉROULEMENT
La trousse a été développée de façon à ce que les 5 ateliers se suivent de façon logique dans une démarche pédagogique. Ils peuvent être faits de façon rapprochée ou peuvent être échelonnés sur plusieurs mois. Bien que la trousse ait été développée avec cette "vue d'ensemble", chacun des ateliers peut être réalisé individuellement.

CONCEPTEURS DE LA TROUSSE
Inês Lopes (consultante en éducation), Québec'ERE et Pierre Jobin (animateur à la vie spirituelle et à l'engagement communautaire)


Vos suggestions :

Faites-nous part de vos commentaires.


Nom :
Courriel :
École :
Niveau :
Titre de votre commentaire : 

Commentaire :