Mathurin Méheut, professeur

Mathurin Méheut agit pour tous les élèves avec cet élan et cette amitié. Il m'aide à m'enhardir et à acquérir une certaine individualité. J'essaie d'atteindre cette spontanéité étonnante qui est la sienne. Il fait tout de suite des démarches pour nous envoyer dans les faïenceries à Malicorne, Quimper ou St Méen-le-Grand afin de nous familiariser avec des matières, des techniques différentes. Le pochoir, la gravure au jet de sable, la gravure sur linoléum sont au programme, tout comme des études et des compositions sur des thèmes religieux, historiques, en murales ou en illustrations. Il nous envoie dans la nature pour croquer, dessiner ou peindre à la gouache sur le motif afin d'étudier la vie des plantes, et les animaux et les humains dans leurs activités. Lui-même court la campagne pour faire de même, puisqu'il achève d'illustrer un livre très documenté sur « Les vieux métiers bretons ». Méheut fait venir de Douarnenez des caisses entières contenant crabes, oursins, chabots et toutes sortes d'algues aux formes et couleurs si particulières. Il nous recommande d'observer la singularité de chaque organisme, ses caractéristiques et de les synthétiser. Grenouilles, nénuphars et tous les sujets naturels deviennent des modèles. Comme j'adore les animaux, je suis vraiment dans mon élément et je fais certains progrès.

Les autres professeurs sont furieux de voir tout un groupe d'élèves entichés des méthodes et des sujets de prédilection de Méheut. Lui, nous fait comprendre que malgré toutes les difficultés vécues en ces temps de guerre, nous sommes tout de même des privilégiés, que nous devons témoigner de notre temps, noter tout ce que nous pouvons observer d'un monde qui change, se transforme de plus en plus vite. « Ne vendez pas vos originaux, gardez les comme source d'inspiration et référence pour le futur! »

Frédéric Back, Odette Weil, Jacques Marie, Pierre Guyot, Maria Malinda, Jeanne Baglin, Mathurin Méheut. École des Beaux-Arts de Rennes, 1941ca
Frédéric Back et Jeanne Baglin lors de l'exposition de fin d'année. École des Beaux-Arts de Rennes, 1941
Halage de péniche. Crédit : Frédéric Back, étude, 1942
Frédéric Back Bretagne, 1942ca
Rocher. Crédit : Frédéric Back, Bretagne, étude, septembre 1941
Cochons. Crédit : Frédéric Back, Bretagne, croquis, 1941
Bretagne. Crédit : Frédéric Back, étude, 1941ca
Travaux d'étudiant. Crédit : Frédéric Back, Rennes, croquis, mai 1941
Travaux d'étudiant. Crédit : Frédéric Back, Rennes, croquis, mai 1941
Travaux d'étudiant. Crédit : Frédéric Back, Rennes, croquis, mai 1941
« Une exposition où les élèves montrent de la maîtrise ». Article de Florian Leroy, Journal L'ouest-Éclair, 5 août 1941
Lettre retranscrite de Mathurin Méheut à Frédéric Back. 30 novembre 1942