Au travail d'intervalliste

Lina Gagnon

« Lina Gagnon venait de compléter à l'Office national du film du Canada un court métrage inachevé, Premiers jours, de Clorinda Warny, décédée prématurément. Par ses textures délicates et ses modulations, ce film avait des qualités proches de ce que je cherchais à faire dans L'homme qui plantait des arbres. Hubert Tison a fait les démarches nécessaires pour convaincre Lina de me seconder en faisant les dessins d'intervalle. Patiente et laborieuse, Lina a accompagné mon travail pendant plusieurs années en apportant une contribution notable à la multiplication des images en mouvement. Je vérifiais toujours chaque plan et appréciais la fidélité avec laquelle Lina avait respecté les lignes, les valeurs, et nous rapprochait du but final. »
F.B.

[Document: P_1767]

[Photo] Normand Roger, Lina Gagnon, Frédéric Back, Guylaine Back, et Hubert Tison


[Document: D_1768]

[Illustration] Les souhaits de Frédéric Back à Lina Gagnon; on reconnaît Hubert Tison et Lina Gagnon à gauche ainsi qu'Elzéard Bouffier en berger offrant un agneau à l'enfant Jésus.

Témoignage de Lina Gagnon

« Ma préoccupation dans ma collaboration à L'Homme qui plantait des arbres, c'était de m'inscrire dans la démarche artistique de Frédéric Back sans m'imposer brutalement. Le rôle d'une collaboratrice, dans un film d'animation qui échappe aux normes habituelles de structure compartimentée des tâches, se situe dans un équilibre assez délicat. Peu à peu, une relation de complicité, de respect mutuel et d'amitié se développa. Je découvris un homme extrêmement exigeant envers lui-même, qui se questionne constamment sur son art, qui cherche inlassablement la manière la plus juste de mettre en images son propos. D'esprit et de caractère opiniâtre, Frédéric est aussi d'une nature attentive et généreuse. Ce fut un réel bonheur d'avoir fait partie de son équipe et un privilège d'avoir participé à la production de ce grand film d'animation. »
L. G. (propos inspiré de Asifa Canada, vol.16, no 1, avril 1988)

[Document: D_1770]

[Illustration] Les ratons-laveurs squattant le grenier de Lina Gagnon, dessin de Frédéric Back.


[Document: D_1771]

[Illustration] Les ratons-laveurs à l'oeuvre chez Lina. Dessin de Frédéric Back à Lina Gagnon. Les ratons qui embêtaient Lina furent l'objet de blagues récurrentes dans le studio d'animation.