Zone polaire

La nourriture

Les Inuits se nourrissaient au jour le jour, grâce aux produits de la chasse et de la pêche. Ils mangeaient quelques petits fruits, le contenu de l’estomac des caribous et une racine appelée « mahu ». Ils ne mangeaient que de la viande et du poisson crus ou à peine cuits et consommaient toutes les parties comestibles de l’animal : le cœur, la tête, la moelle, les viscères. Les Inuits ne mangeaient pas le foie de l’ours polaire qu’ils considéraient comme toxique. Avec ce régime, les Inuits avaient tous les glucides, les protides, les lipides, les vitamines et les sels minéraux dont ils avaient besoin. Ils pouvaient connaître des famines parce que le caribou avait changé d’itinéraire, parce que l’omble avait retardé son frai, parce que le chien ne parvenait pas à trouver le trou de respiration sur la banquise, parce que la tempête faisait rage et qu’on ne pouvait pas sortir. On en était alors réduit à manger les chiens. Mais on était en grand danger, car on ne peut chasser sans les chiens qui repèrent les trous de phoques sur la banquise et qui tiennent les ours en respect.

[peinture #07012]
#07012
Iglou des Inuits de l'Arctique central
1995
Canada
Illustration de livre, pastel sec, papier Letraset
Crédit : Frédéric Back et Libre Expression
Voir Info