YUL 871

Film de fiction, noir et blanc, 35mm, réalisé en 1966
Durée : 01:10:37
Réalisation et scénario : Jacques Godbout
Producteur : André Belleau, Office national du film du Canada
Photographie : Georges Dufaux
Son : Claude Pelletier
Montage : Victor Jobin
Montage sonore : Bernard Bordeleau
Décors : Frédéric Back en collaboration avec René Petit
Musique : François Dompierre et Stéphane Venne
Interprètes : Paul Buissonneau, Charles Denner, Jacques Desrosiers, Jean Duceppe, Victor Désy, Andrée Lachapelle, Francine Landry, Jean Lapointe, Jérôme Lemay, Louise Marleau, Jacques Normand, Claude Préfontaine, Boudha Bradon, Violette Bussy, Connie Kilbourn

Résumé

Dans cette fiction réalisée par le célèbre documentariste et auteur québécois Jacques Godbout, un ingénieur français venu à Montréal pour affaires voit son rendez-vous repoussé de deux jours. Interprété par le comédien français Charles Denner, l'homme profite de cette attente forcée pour errer dans les rues à la recherche des parents dont il a été séparé par la guerre, à l'âge de quatre ans. Ses rencontres avec une fillette et une belle jeune femme vont le forcer à mieux se définir. Frédéric Back a contribué à la réalisation des deux seuls décors de ce film : une armurerie et une salle de tir.

La petite histoire

Quand Frédéric Back dessine les premières esquisses des deux décors pour ce film de Jacques Godbout, il n'a pas vu le scénario. Il sait simplement que l'action se déroule à Montréal. Il imagine donc une armurerie typique de la métropole québécoise, soit un commerce ressemblant à une quincaillerie. Son collègue René Petit lui suggère plutôt d'inventer de toutes pièces un décor plus prestigieux. Il l'incite également à donner une dimension fantastique à la salle de tir. Considérant ces conseils judicieux, Frédéric Back refait des esquisses et des plans correspondant aux décors dont la réalisation en studio est ensuite confiée à René Petit, à la grande satisfaction du réalisateur.