Le fleuve aux grandes eaux

Livre documentaire
Auteur : Claude Villeneuve
Illustrations : Frédéric Back
Éditeur : Les Éditions Québec-Amérique et la Société Radio-Canada, Montréal, 1995, 118 pages
(Référence : 2-89037-866-7)
Traduction japonaise de T. Teraoka : Tuttle - Mori Agency Inc., Tokyo, 2003, 132 pages

Résumé

« Le fleuve aux grandes eaux », c'est la traduction littérale de Magtogoek, le nom amérindien du Saint-Laurent qui prend sa source dans les Grands Lacs et se jette dans l'Atlantique après sa longue traversée du Québec. Prolongement documentaire du film d'animation éponyme qui a valu de nombreux prix internationaux à Frédéric Back, ce beau livre est une mine d'informations sur l'écosystème du fleuve Saint-Laurent et sur l'histoire de l'occupation des terres qui le bordent. Il est abondamment illustré par Frédéric Back et constitue un outil précieux pour tous ceux qui veulent comprendre la complexité du patrimoine écologique et apprendre à mieux le préserver. Conciliant sciences de la nature et poésie des images, il est rédigé par le biologiste et vulgarisateur scientifique Claude Villeneuve, expert international en environnement sollicité par des organismes tels que l'UNESCO.

La petite histoire

Pour le livre autant que pour le film, Frédéric Back tenait à ce que toutes les informations soient scientifiquement exactes; c'est pourquoi il a fait appel à Claude Villeneuve. En plus des images qui reprennent les grandes fresques du film d'animation, il a créé de nouvelles planches et de nombreux graphiques afin d'illustrer rigoureusement l'information scientifique donnée par l'auteur.

Avec le film, Frédéric Back avait espéré provoquer en faveur du fleuve des réactions comparables à celles qu'avait suscitées L'homme qui plantait des arbres pour la sauvegarde des forêts et le reboisement. La difficulté consistait à raconter en 24 minutes l'immense histoire de ce fleuve devenu malade des abus dévastateurs de l'exploitation et de l'industrie.

Le livre est une source d'informations additionnelles et une mine de révélations apportées par Claude Villeneuve sur les actions des hommes et leurs conséquences sur la vitalité et la santé de tous les êtres vivants auxquels le fleuve est essentiel. Il est fait pour donner une vision globale du Saint-Laurent et susciter le désir d'en savoir davantage sur ce Magtogoek qui mérite d'être connu, aimé et secouru.

Les illustrations

On retrouve l'essence du film dans le livre. Toutes les illustrations sont des dessins originaux. Frédéric Back a créé des planches décrivant la glaciation, la déglaciation, les diverses espèces animales aquatiques et terrestres, les espaces habités par les peuples autochtones, le bassin versant du Saint-Laurent et la pollution chimique qui affecte si gravement toutes les espèces vivantes. Les fonds sont réalisés au pastel et les détails aux crayons de couleur sur acétate dépoli.